Vidéo : Miss Irak 2015 craint pour sa vie après le meurtre d’une instagrameuse à Bagdad

"Je n’ai pas peur mais je joue avec mon âme", a déclaré en larmes Shimaa Qasim.

 
 
Shimaa Qasim, 25 ans, a annoncé dans sa story Instagram qu’elle se retirait des réseaux sociaux après avoir reçu des menaces de mort. Cette influenceuse suivie par plus de 2 millions d’abonnés a été élue miss Irak en 2015 – c’était la première fois que le pays organisait un concours de reines de beauté depuis 1972.
 
Dans son message vidéo, la jeune femme dénonce également l’"hypocrisie" qui a suivi le meurtre de la mannequin et instagrameuse Tara Fares, abattue en pleine rue à Bagdad le 27 septembre dernier par "trois tirs mortels". Une vague de violence qui inquiète : au total, quatre militantes féministes ont été assassinées en Irak en deux mois.

Par Julie Baret, publié le 03/10/2018