Vidéo : rescapé de la traversée de la Méditerranée, il aide les migrants à bord de l’Aquarius

"Personne ne devrait mourir en mer (…) parce qu’on a les moyens de les sauver."

 
 
 
Hassan Ali avait 13 ans lorsqu’un inconnu l’a sorti de l'eau pendant qu’il tentait de quitter l’Égypte sur une embarcation clandestine. Ce jour-là, 100 personnes – dont son sauveur – sont mortes en mer. Lui a été envoyé dans un camps de réfugiés à Cammarata, en Sicile, puis scolarisé en Italie. Dès 2007, le jeune homme s'est engagé pour aider les personnes migrantes, dans les centres d'accueil et les points de débarquement. 
 
Il fait désormais partie de l’équipage de l’Aquarius, le navire affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières pour localiser et venir en aide aux personnes en détresse. L'année dernière, Konbini avait passé 15 jours à bord.

Par Julie Baret, publié le 05/10/2018