Vidéo : "Beaucoup de filles sont données en mariage contre leur volonté"

"Elles sont enfermées, violées, elles restent affamées, sans manger."
 
 
"Ce que je fais, c’est informer les filles sur les grossesses précoces et les mariages forcés" : En ce 11 octobre, journée mondiale de la fille, Chanceline, activiste féministe et volontaire à l’UNICEF au Bénin, nous parle de son travail sur place. "Mon objectif est de rendre ces filles moins ignorantes, moins bêtes, moins naïves, en apportant l’information vers elle", explique la jeune femme.

Par Astrid Van Laer, publié le 12/10/2018