Reportage : avec les chasseuses de braconniers au Zimbabwe

"Ça redonne du pouvoir aux femmes, c’est ça qui me plaît."

Au Zimbabwe, une brigade armée, entièrement composée de femmes, protège les animaux sauvages. Elles sont âgées de 18 à 35 ans et sont des Wildlife Warriors, du nom de l’organisation créée par Steve et Terri Irwin en 2002. "De ce qu’on voit, les femmes sont beaucoup moins corruptibles", explique leur entraîneur, Damien Mander, président et fondateur de la Fondation internationale contre le braconnage (IAPF). Hugo Clément et Clément Brelet ont passé quelques jours avec ces chasseuses de braconniers, assistant à leurs entraînements et partageant leur vie quotidienne.

Pour soutenir la brigade, rendez-vous sur le site de la Fondation internationale contre le braconnage.

  • 0