featuredImage

Lombok : "Plus de 400 000 personnes sont désormais sans toit, donc sans eau, sans électricité"

Ces deux étudiants français ont choisi de rester en Indonésie pour venir en aide aux habitants de Lombok.

Anne Perrin et Florian Gassman étaient à Lombok en Indonésie lors du séisme de magnitude 6,9 qui a fait près de 450 morts, le 5 août dernier. Alors que la plupart des touristes ont préféré rentrer et écourter leurs vacances, ces deux étudiants de 24 ans, originaires d’Annecy, ont choisi de rester sur place pour venir en aide aux populations sinistrées. Ils ont créé une cagnotte qui a déjà permis de récolter près de 15 000 euros, pour supporter leur projet MAD Lombok - Make a Difference.

Par Clothilde Bru, publié le 17/08/2018