Par Clothilde Bru

"Ils ont dit aux infos qu’ils avaient contacté des élèves pour leur proposer de l’aide, moi je n’ai reçu aucun message."

Blasée, résignée, Priscilla ne sait toujours pas où elle fera sa rentrée. On est pourtant le 13 septembre. Plus lycéenne mais pas encore étudiante, elle est victime des ratés de Parcoursup – cette loterie "made in enseignement supérieur".

Elle nous raconte sa galère, alors que les chiffres définitifs sur la première édition du programme devraient être dévoilés à la fin du mois.