© Foc Kan/WireImage/Getty Images

Yassine Belattar a été mis en examen pour "menaces de mort" et "harcèlement moral"

Après deux jours de garde à vue, l'animateur radio a été laissé libre sous contrôle judiciaire, a indiqué son avocate.

L’humoriste Yassine Belattar, visé par une plainte de l’ex-auteur des Guignols de l’info Bruno Gaccio, a été mis en examen jeudi à Paris, notamment pour "menaces de mort" et "harcèlement moral" sur des personnes du monde du spectacle, a annoncé son avocate à l’AFP.

L’animateur radio de 36 ans, qui conteste les faits de harcèlement et une partie des menaces selon son avocate, Maître Safya Akorri, a été laissé libre sous contrôle judiciaire après deux jours de garde à vue.

Publicité

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour "menaces de mort, menaces de crimes réitérés, envois réitérés de messages malveillants et harcèlement moral", selon une source judiciaire.

Konbini avec AFP

 

Par Astrid Van Laer, publié le 28/03/2019

Copié

Pour vous :