AccueilSociété

Violée par un inconnu dans mon sommeil, j'ai réussi à faire condamner mon agresseur

Publié le

par Anouck Renaud

Jeanne Broucq revient sur sa reconstruction et sur les différences de traitement des victimes en Australie et en France.

Dans la nuit du 30 mars 2018, Jeanne Boucq a été violée par un inconnu dans son sommeil. Immédiatement, elle comprend la gravité de ce dont elle vient d'être victime, et se rend au poste de police le plus proche pour porter plainte. 

Elle y est écoutée, crûe, et accompagnée par plusieurs personnes formées aux violences sexuelles. 

Les mois passent, et Jeanne Broucq tente de se reconstruire, difficilement. Pour elle, le statut de victime est très compliqué car trop stigmatisé. Heureusement, elle continue tout de même d'être accompagnée par la justice, par des psychologues mis à sa disposition et par la police, et ce pendant 1 an et demi, jusqu'au procès.

Elle revient sur son histoire en vidéo.

En moyenne en France, le temps d'attente pour un procès est de 5 ans, et le taux de condamnation pour viol ou tentative de viol est de 0,9%. 

Le livre Zéro virgule neuf pour cent - Plaidoyer pour ne plus jamais la fermer de Jeanne Broucq est sorti le 6 octobre aux éditions Les Avrils https://www.lesavrils.fr/livre/zero-virgule-neuf-pour-cent/