AccueilSociété

Vidéo : violences conjugales, "il faut en parler"

Publié le

par Astrid Van Laer

"Oui, se prendre des tartes et des coups de pied, c'est grave. La violence verbale et la manipulation aussi."

Avec son titre C’est pas toi, c’est moi, la chanteuse Isïa Marie raconte les violences conjugales qu’elle a subies pendant six ans avec son précédent conjoint. Violences psychologiques, violences verbales, violences physiques… : de ses 19 à ses 25 ans, la jeune femme a souffert en silence. Aujourd’hui libérée de l’emprise de son ancien compagnon, elle témoigne pour aider les personnes qui se retrouveraient dans cette situation à parler.