AccueilSociété

Vidéo : survivre à la mort de mes deux enfants tués par leur père

Publié le

par Astrid Van Laer

© Konbini news

En 1990, Patricia Oddo annonce à son époux qu’elle souhaite divorcer. Pour se venger, il tue leurs enfants avant de se suicider.

"La question n’est pas de savoir si tu vas revoir les enfants. La question est de savoir comment éviter de ne pas les revoir. La balle est dans ton camp" : ces mots, Patricia Oddo ne les a "jamais oubliés". "Ils sont restés là, gravés dans ma mémoire", explique-t-elle. En 1990, Patricia annonce à son mari Jacky qu’elle va demander le divorce.

Ce dernier n’accepte pas sa décision et entame un chantage, l’appelle la nuit, sous-entendant que si elle souhaite revoir leurs enfants, Lucie et Sylvain, elle doit revenir vivre avec lui. Alors qu’elle s’apprêtait à déposer une main courante, Jacky assassine leurs enfants et met fin à ses jours.

"Le jour où j’ai pu écrire 'Jacky est un meurtrier', ça a changé toute la donne" : Patricia, qui publie aujourd’hui Survivre au pire aux éditions Max Milo, témoigne pour expliquer comment elle a réussi à se défaire de la culpabilité qu’il était parvenu à lui faire porter, notamment grâce aux deux enfants qu’elle a eus par la suite, Angélique et Thibault.

Puisque "malheureusement, il existe toujours des violences familiales", Patricia souhaite alerter pour que le drame qu’elle a vécu il y a trente ans n’arrive plus : "Protégez vos enfants, ne passez jamais à côté d’un mot déplacé."