Vidéo : repenti, Adama Camara fait rapper les jeunes de quartiers ennemis contre la violence

"On a grandi ensemble : si on s’entre-tue, on se trompe d’adversaires."

Adama Camara vient d’être condamné à huit ans de prison ferme pour une tentative d’homicide par arme à feu sur les membres d’une bande rivale. Il voulait venger son frère, qui avait été assassiné en 2011. Il est aujourd’hui en prison. Konbini news l’a rencontré alors qu’il attendait son procès.

Publicité

Il nous raconte : "À cette époque-là, je n’avais que la haine." Aujourd’hui repenti, il réunit au micro les jeunes issus de quartiers rivaux de sa ville de Garge-lès-Gonesse (Val-d’Oise). Le but ? "Booster ses petits frères", les aider à"mettre des mots sur ce qu’ils vivent" et lutter contre la violence qui gangrène leur vie.

Par Astrid Van Laer, publié le 03/01/2019

Copié

Pour vous :