AccueilSociété

Vidéo : pas de discrimination dans l’adoption, vraiment ?

Publié le

par Lila Blumberg

Un salaire et un emploi du temps de prof, des vacances scolaires, une grande disponibilité mais… célibataire.

En France, l’adoption est ouverte à toute personne âgée de plus de 28 ans qu’elle soit mariée ou non, qu’elle vive seule ou en couple (articles 343 et suivants du Code civil).

Pour Cécile, "dans les faits, ce n’est pas le cas". Cette célibataire de 44 ans raconte comme elle s’est découragée face à une procédure d’adoption relevant d’un véritable parcours du combattant, malgré un désir d’enfant très fort. 

À travers le récit de son histoire personnelle, Cécile soulève un débat qu’elle souhaite voir devenir public. Discriminations et injustices : il est grand temps de faire évoluer l’adoption en France, en la recentrant sur l’intérêt supérieur de l’enfant.