AccueilSociété

Vidéo : mon fils a été victime du syndrome du bébé secoué

Publié le

par Anouck Renaud

À seulement 6 mois, Cameron a été violemment secoué. Aujourd'hui lourdement handicapé, sa mère témoigne.

Il suffit de 10 secondes pour handicaper un enfant à vie.

Le 5 novembre 2012, alors qu’il est chez son assistante maternelle, Cameron, 6 mois, pleure sans s’arrêter. La femme qui le garde, elle-même mère de plusieurs enfants, perd patience et le secoue violemment. Quelques minutes plus tard, l’enfant est victime de convulsions. À l’hôpital, le diagnostic tombe très rapidement : Cameron a été victime du syndrome du bébé secoué.

En France, chaque année, plus de 200 bébés âgés de 0 à 12 mois sont victimes de cette forme de maltraitance. Certains en décèdent, les autres sont lourdement handicapés à vie.

Fleur Duvareille, la maman de Cameron, témoigne de son parcours et de celui de son fils dans Une vie secouée, aux éditions Sydney Laurent.