© Konbini news

Vidéo : médecins, ils attaquent Édouard Philippe et Agnès Buzyn en justice

"Oui, il y a eu des mensonges."

Le 19 mars, Emmanuel Sarrazin, Ludovic Toro et Philippe Naccache décident de porter plainte contre deux ministres. Tous les trois sont médecins généralistes.

Publicité

Très vite, ils constatent sur le terrain des anomalies dans la gestion de la crise. Selon leurs témoignages, on aurait pu éviter bonne ou partie de cette situation en agissant en temps et en heure.

C’est pourquoi ils mettent en cause Édouard Philippe en tant que chef du gouvernement et Agnès Buzyn qui était en responsabilité au moment où il aurait fallu agir. 

Selon eux, ils n’ont rien fait alors qu’ils savaient. 

Publicité

Depuis, ils ont été rejoints par d’autres médecins pour former le collectif C-19 et Olivier Véran a également été mis en cause. Leur démarche a été soutenue par plus d’un demi-million de personnes sur change.org.

De son côté, Lucien Cavelier, psychologue à Marseille et membre actif du collectif, a établi une chronologie qui court du début du mois de janvier jusqu’à aujourd’hui.

"Entre amateurisme et négligences, entre mensonges et rétention d’informations, cette chronologie sourcée et documentée offre à celui qui cherche la vérité un retour sur les faits, les positions, les décisions et les déclarations des dirigeant·es français·es qui ont conduit et participé à ce scandale sanitaire", promet son auteur qui continue de l’alimenter au gré de l’évolution de la crise.

Publicité

En attendant l’aboutissement d’une procédure qui promet d’être très longue, Emmanuel Sarrazin et Ludovic Toro nous expliquent pourquoi et comment ils attaquent aujourd’hui des ministres en justice. 

Par Clothilde Bru, publié le 04/05/2020