Vidéo : "médecin, je démissionne"

"Je suis obligé de continuer de soigner les gens, c'est ma mission."

"Et en même temps, à chaque instant, j’ai l’impression que je vais craquer" : mardi, plus de 1 000 médecins chefs de secteur ont présenté leur démission collective de leurs fonctions administratives.

Parmi eux, il y a le docteur Jamal Abdul-Kader, psychiatre et addictologue à l’hôpital Beaujon à Clichy. Il a accepté de venir nous expliquer les raisons qui l’ont poussé à prendre cette décision et de nous détailler les revendications du collectif démissionnaire.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 14/01/2020

Pour vous :