Vidéo : Mashrou’Leila, le groupe de rock queer banni de la plupart des pays arabes

"Pour pouvoir continuer à répandre notre message et à faire de la musique, on va devoir changer notre stratégie."

C’est le groupe de rock arabophone le plus connu au monde. Pourtant, ses membres sont bannis de Jordanie et d’Égypte à cause… d’un drapeau LGBT brandi par le public lors d’un concert. Voici l’histoire des Libanais de Mashrou’Leila, en concert cette semaine en France.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 13/03/2019