Vidéo : Mashrou’Leila, le groupe de rock queer banni de la plupart des pays arabes

"Pour pouvoir continuer à répandre notre message et à faire de la musique, on va devoir changer notre stratégie."

Publicité

C’est le groupe de rock arabophone le plus connu au monde. Pourtant, ses membres sont bannis de Jordanie et d’Égypte à cause… d’un drapeau LGBT brandi par le public lors d’un concert. Voici l’histoire des Libanais de Mashrou’Leila, en concert cette semaine en France.

Par Astrid Van Laer, publié le 13/03/2019

Copié

Pour vous :