AccueilSociété

Vidéo : maladie au sein du couple, quand aimer devient aider

Publié le

par Astrid Van Laer

"Savoir ce que je deviendrai si elle n’était plus là m’empêche de dormir toutes les nuits."

L’ex-présentatrice météo Catherine Laborde est atteinte par une pathologie incurable, la démence à corps de Lewy, un effrayant mélange entre Alzheimer et Parkinson. Son époux, Thomas Stern, l’épaule au quotidien.

Des symptômes qu’elle doit affronter à la peur qui les ronge, le couple, qui a co-écrit Amour malade paru aux éditions Plon, nous raconte avec une honnêteté sans faille l’épreuve qu’ils surmontent à deux, sans en omettre les recoins les plus inavouables.

Catherine, qui a fait la pluie et le beau temps sur TF1 pendant près de trente ans et est désormais la marraine de l’Association des aidants et malades à corps de Lewy, veut profiter de sa notoriété pour dire aux malades atteints de cette pathologie "qu’ils ne sont pas tout seuls". Thomas, quant à lui, s’adresse aux 8 à 11 millions d’aidants que compte l’Hexagone, ceux qui "se la ferment", qu’on n’écoute pas, la "Grande muette", comme il aime à les appeler.

Ensemble, ils interrogent l’amour, ce qu’il signifie et comment il résiste quand un fantôme le hante : celui de "la terreur de la non-reconnaissance de l’un par l’autre pour des gens qui ne sont rien l’un sans l’autre".