AccueilSociété

Vidéo : le journaliste français qui a piégé le nazi Klaus Barbie

Publié le

par Anouck Renaud

Troisième épisode des anecdotes historiques incroyables mais vraies, racontées par les youtubeurs de la chaîne Mamytwink.
 
À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le criminel nazi Klaus Barbie quitte l’Europe et se réfugie en Bolivie. Désormais, il se fera appeler Klaus Altmann et travaillera à la tête d’une petite scierie. Pendant presque 30 ans, il continue à vivre normalement.
 
En 1972, les époux Klarsfled, qui enquêtent sur les anciens nazis, découvrent la supercherie et retrouvent la trace de l’ancien chef de la Gestapo de Lyon. Un journaliste français, Ladislas de Hoyos, se rend alors à La Paz pour tenter de rencontrer ce Klaus Altmann.
 
Immédiatement, il en est convaincu, c’est bien Klaus Barbie qui se tient devant lui. Reste à le faire avouer, de gré ou de force.
 
Dans ce troisième épisode, François Calvier, de la chaîne YouTube Mamytwink, raconte l’histoire incroyable de cet entretien qui a permis de démasquer le "boucher de Lyon" et de le juger pour crimes contre l’humanité.
 
Les trois youtubeurs de la chaîne Mamytwink racontent ces héros de l’ombre qui ont changé le cours de grands conflits dans Histoires de guerre, livre paru aux éditions Michel Lafon.