AccueilSociété

Vidéo : "le handisport n’est pas du tout reconnu et mis en avant en France"

Publié le

par Astrid Van Laer

À gauche : © Konbini news / À droite : © Archives personnelles

"J’aime toujours montrer que tout est possible."

À l’âge de trois ans, Jean-Baptiste Alaize a perdu sa jambe lors de la guerre civile qui a frappé son pays, le Burundi. Adopté par une famille française et désormais devenu athlète paralympique professionnel, le jeune homme a remporté de nombreux titres, aux Jeux Paralympiques notamment.

Aujourd’hui, le sportif, qui publie De l’enfer à la lumière (Éd. Michel Lafon), témoigne pour faire passer un message d’espoir mais aussi lutter contre l’invisibilisation des athlètes handisports.