AccueilSociété

Vidéo : la SPA alerte sur la hausse des abandons d’animaux de compagnie

Publié le

par Astrid Van Laer

À gauche : © La SPA / Au milieu : © Konbini news /
À droite : © La SPA

"On a plus de chats que d’habitude, avec pleins de petits chatons qui arrivent, vraiment dans de mauvais états."

Conséquence probable et malheureuse des confinements successifs durant lesquels de nombreux Français ont adopté des animaux de compagnie pour adoucir leurs journées isolées : les abandons sont repartis à la hausse ces deux derniers mois. 

"Entre mai et juillet, on a pris en charge 11 335 animaux abandonnés", explique Carole Retrou, responsable du refuge SPA de Chamarande, dans l’Essonne, qui précise : "c’est 7 % de plus que 2019". D’après l’association, les abandons de chats sont particulièrement alarmants, car en nette hausse cette année.

L’association rappelle la nécessité pour les particuliers qui procèdent à une adoption de stériliser leurs chats, afin d’éviter de "se retrouver avec une portée dont ils ne savent pas quoi faire". Autre point d’alerte : les "NAC", nouveaux animaux de compagnie, tels que les rats, souris, furets, lapins et autres cochons d’Inde, sont eux aussi victimes d’abandon.

À tous les propriétaires qui se retrouveraient en difficulté financière et dans l’impossibilité de subvenir aux besoins alimentaires ou aux soins de leur animal, Carole Retrou rappelle que des solutions existent, comme des aides alimentaires ou des dispensaires, et souligne que l’abandon d’un animal domestique sur la voie publique, au-delà des séquelles psychologiques désastreuses qu’il peut avoir sur l’animal, est un délit puni par la loi.