© Konbini news

Vidéo : la contraception masculine, ça existe et c'est complètement naturel

Depuis trois ans Maxime Labrit utilise la méthode thermique par remontée testiculaire.

Pour beaucoup d’entre nous le terme contraception masculine ne recouvre que deux réalités : le préservatif et la vasectomie. Cette liste est loin d’être exhaustive.

Publicité

Si contrairement à ce qu’on entend régulièrement, il n’existe pas de pilule pour homme, il existe bien d’autres méthodes que celles citées ci-dessus.

Maxime Labrit utilise depuis trois ans la méthode thermique par remontée testiculaire, qui présente l’avantage d’être totalement naturelle et réversible.

Pour stopper la spermatogenèse, il suffit en réalité de remonter ses testicules au moyen d’un anneau en silicone qu’il a conçu et qu’il commercialise.

Publicité

Ils ne sont que quelques centaines dans le monde à utiliser cette méthode et à militer pour rendre visible la contraception masculine.

Pour que la contraception ne soit plus qu’une affaire de femmes, n’hésitez pas à signer la pétition : "Marre de souffrir pour notre contraception".

Par Clothilde Bru, publié le 24/02/2020