Vidéo : Karima, en grève de la faim pour son fils autiste

"On est les oubliés en fait, ou des sous-citoyens, je ne sais pas."

Karima Gouali n’a rien avalé depuis le 13 octobre dernier. Cette mère de famille célibataire a entamé une grève de la faim pour interpeller l’opinion sur la question de l’autisme en France. Son fils Yohann a douze ans et est atteint d’un autisme dit "sévère". Le jeune garçon est sur une liste d’attente pour intégrer un institut médico-éducatif depuis des années. 

À bout de nerfs, Karima Gouali espère ainsi alerter sur la situation des autistes en France. Cette ancienne conseillère sociale nous a raconté son quotidien harassant et confié ses inquiétudes concernant l’avenir de son fils, "discriminé, rejeté de partout"

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 04/11/2019

Copié

Pour vous :