AccueilSociété

Vidéo : "Je suis atteinte de vulvodynie depuis mes 13 ans"

Publié le

par Julie Breon

Maria Ana nous parle de cette maladie méconnue.

"La vulvodynie peut avoir des conséquences qui vont jusqu’à ne pas réussir à être assise", nous a expliqué Maria Ana, avant de préciser "qu’il y a eu des périodes où c’était impossible pour elle de mettre un tampon". Les douleurs entraînées par cette maladie "se caractérisent par une sensation de brûlure". "On a l’impression d’avoir la vulve à vif", nous a-t-elle assuré.