(c) Konbini news

Vidéo : "Je n’ai jamais fait l’amour et ce n’est pas un problème, je me sens bien"

Laurie revendique son asexualité.

Laurie est asexuelle, c’est-à-dire qu’elle ne ressent pas d’attirance ou de désir sexuel pour une autre personne. Loin d’être une maladie, ce type de sexualité méconnu du grand public concernerait 1 % de la population.

Publicité

Laurie revendique son asexualité : "Certaines personnes n’aiment pas le sexe et ce n’est pas un problème." Elle voudrait qu’on arrête de la considérer comme quelqu’un qu’il faut soigner. Elle nous explique ce que cela signifie d’être asexuel : "Les gens ne comprennent pas qu’il y a de l’amour sans sexe."

Par Clothilde Bru, publié le 15/10/2018

Copié

Pour vous :