© Penguins Book

Vidéo : Anthony Ray Hinton a passé 30 ans en prison pour des crimes qu'il n'a pas commis

Spoiler alert : il était noir.

On préfère prévenir, c’est une histoire qui met en rogne. Vraiment.

Publicité

Elle a pour toile de fond l’Amérique des années 1980. Et plus précisément l’Alabama : un État où le racisme est très présent dans le sud des États-Unis. Son personnage principal, Anthony Ray Hinton, force le respect. Condamné à mort sans aucune preuve en 1986, il passera la moitié de sa vie derrière les barreaux. Pendant toute son incarcération, il n’aura de cesse de clamer son innocence jusqu’à sa sortie en 2015.

Jamais il n’a cédé à la tentation de la haine, malgré l’entêtement d’un système judiciaire aux motivations douteuses. Anthony Ray Hinton entre dans le couloir de la mort à 29 ans. Il ne sortira de l’enfer de la prison qu’à 59 ans. Son témoignage exceptionnel, il le livre dans Dehors, le soleil brille. 

 

Par Clothilde Bru, publié le 16/10/2019

Copié

Pour vous :