AccueilSociété

Vidéo : "J'ai grandi dans la secte 'La Famille'"

Publié le

par Lila Blumberg

"Plus il y a de témoignages et plus ça me rend un peu ma vie."

Damien a grandi dans "La Famille", une communauté religieuse secrète de l’est parisien. Des années après avoir réussi à s’en aller et à se reconstruire, il témoigne à visage découvert.

Le mouvement a été créé en 1819 par Jean-Pierre Thibout et Jean-François Havet, des jansénistes. En 1892, il a été modifié par Augustin Thibout qui a décidé de fermer complètement le mouvement au monde extérieur, en le limitant à 8 familles (et 8 noms de famille) qui ne se reproduiraient qu’entre elles. Le seul moyen d’y entrer est donc d’y naître.

Damien raconte comment "la gentilité réprouvée" (le monde extérieur) est diabolisée par les membres de "La Famille".
Lorsqu’ils ont la chance d’être scolarisés, les enfants de la communauté ont l’interdiction de fréquenter leurs camarades de classe ou de participer aux classes vertes, par exemple. Selon Damien, les femmes ne sont là que pour enfanter, "c’est leur seul avenir".

Malgré plusieurs tentatives pour parler de "La Famille" à des personnes extérieures (amis, médecins), Damien s’est souvent heurté à des murs. "Comment prouver l’existence d’une communauté secrète ?", s’est-il souvent demandé. Entre isolement, enfermement et diverses dérives, Damien revient sur les souffrances liées à une enfance et une jeunesse au sein de cette communauté secrète.