Vidéo : "J'ai été victime de violences conjugales à l'âge de 16 ans"

"Léo tentait de m'étouffer. Mes pieds ont arrêté de toucher le sol, je ne pouvais plus respirer."

À 16 ans, Agathe Breton a rencontré Léo au lycée. Au début, le jeune homme était très prévenant, attentionné et tout se passait pour le mieux. Mais très vite, il s’est mis à vouloir contrôler tous les faits et gestes de sa petite amie, lui demandant de le tenir au courant de ses allées et venues, exigeant de savoir à qui elle parlait et supprimant les contacts qui ne lui plaisaient pas.

À l’époque, l’adolescente ne se rend pas compte des violences qu’elle subit. Jusqu’au jour où Léo lève la main sur elle pour la première fois, et tente de l’étouffer. Elle décide alors de le quitter. Malgré tout, plusieurs années plus tard, la jeune femme, qui publie son témoignage dans C’est pas ça l’amour : Les Violences amoureuses à l’adolescence (éd. Formbox), garde encore des séquelles psychologiques importantes de cette période.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 18/10/2019

Copié

Pour vous :