AccueilSociété

Vidéo : "Il faut libérer la parole autour de la schizophrénie"

Publié le

par Astrid Van Laer

© Konbini news

"Mon frère a tout un monde intérieur hyper riche, complexe, peuplé d'entités vraiment très réelles et concrètes pour lui."

"C’est se réveiller avec un casque audio sur les oreilles et le son à fond. Ce truc dure toute la journée jusqu’à ce qu’il doive se cachetonner pour couper ces voix ou les diminuer" : Guillaume Tranchant, mieux connu sous son nom de scène Gringe, nous parle de la schizophrénie dont est atteint son frère Thibault, diagnostiqué en 2001.

Dans Ensemble, on aboie en silence, publié aux éditions Harper Collins et Wagram Livres, coécrit par les deux frères, ces derniers mêlent leurs voix pour évoquer cette pathologie méconnue et souvent fantasmée.

Le rappeur, qui avait déjà abordé ce sujet dans son morceau "Scanner", présent sur l’album Enfant lune, témoigne également du "syndrome du survivant" qu’il a expérimenté pendant plusieurs années.