AccueilSociété

Vidéo : ces fillettes apprennent à utiliser leur voix pour défendre leur corps

Publié le

par Laura Bartoux

Au Malawi, en Afrique australe, une fille sur cinq se fait agresser sexuellement avant ses 18 ans. Pour lutter contre les viols et le harcèlement sexuel, l’organisation Ujamaa Pamodzi organise des ateliers d’autodéfense dans les écoles du pays. Les fillettes apprennent à dire non, verbalement et physiquement. Dans le sud du pays, un rituel d’initiation oblige les jeunes filles à avoir des relations sexuelles non protégées avec une "hyène" : un homme désigné et payé par leur famille.

À voir aussi sur news :