(c) Konbini news

featuredImage

Vidéo : les étudiants rejoignent la mobilisation lycéenne

"Franchement, Macron il a fait le miskine…"

Mardi 11 décembre, les syndicats lycéens s'étaient donné rendez-vous pour un "mardi noir", une nouvelle journée de mobilisation lycéenne qui se voulait de grande ampleur.

Au final, 450 lycées ont été perturbés et seulement 60 ont été bloqués sur les 4 000 que compte la France. Nous étions à la manifestation à Paris pour interroger les lycéens et les étudiants qui y ont participé.

Par Clothilde Bru, publié le 12/12/2018