AccueilSociété

Vidéo : enfants du djihad, il faut rapatrier ma fille et mes petits-enfants

Publié le

par Clothilde Bru

© Archives personnelles

Les petits-enfants de Pascale sont retenus dans le camp de Roj en Syrie.

Cela fait plus de deux ans que ça dure. Pascale guette les signes de vie de sa fille et de ses quatre petits-enfants. La jeune femme, âgée de 32 ans, est partie en 2015 avec son mari djihadiste aujourd’hui décédé.

Des enfants de djihadistes français retenus dans des camps en Syrie, il y en a des dizaines. La France n’a accepté d’en rapatrier qu’une poignée – une situation dénoncée par les Nations unies dans un avis rendu le 2 novembre dernier.

Aujourd’hui, pour Pascale le temps presse. Elle a appris le mois dernier que sa fille était atteinte d’un cancer du côlon. Si elle venait à être opérée sur place, elle pourrait mourir.