AccueilSociété

Vidéo : en finir avec les violences obstétricales et gynécologiques

Publié le

par Lila Blumberg

"Écartez les jambes, de toute façon, vous devez savoir faire !"

Marine Gabriel, créatrice du compte @balancetonuterus et autrice du livre La vérité au bout des lèvres (Éditions Kiwi), et Julie, sage-femme hospitalière, dénoncent les violences obstétricales et gynécologiques (VOG) pour libérer la parole des femmes.

L’accouchement de Marine a été "le pire jour de [sa] vie". Elle revient sur les violences physiques dont elle a été victime, notamment lorsque les médecins l’ont recousue à vif, sans lui expliquer ni même lui demander son consentement. Elle dénonce également les violences verbales qui ont participé à son traumatisme.

Julie raconte les violences obstétricales et gynécologiques auxquelles elle assiste dans son quotidien de sage-femme et comment elle essaie de sensibiliser ses collègues à l’importance du consentement lors de consultations gynécologiques et lors d’accouchements.