AccueilSociété

Vidéo : écolos jusque dans la tombe

Publié le

par Astrid Van Laer

"On sait qu'on pollue de notre vivant. Il faut réaliser qu'on pollue aussi dans la mort."

Konbini news est allé à la rencontre de Laëtitia Royant. À seulement 46 ans, cette dernière a déjà fait le choix des funérailles écologiques. En plus d'être moins polluantes, elles sont moins coûteuses que des obsèques traditionnelles.