Vidéo : "Ce n'est pas parce que je suis Asiatique que je suis reliée au coronavirus !"

Depuis l'apparition du coronavirus, la communauté asiatique en France subit amalgames et propos racistes.

Sur les réseaux sociaux, c’est le hashtag #JeNeSuisPasUnVirus qui dénonce ces propos. Linh-Lan Dao, journaliste, l’a aussi relayé et tient à rappeler : "Un virus n’a pas de nationalité !"

Interviewée par Konbini news, elle a affirmé que "le Samu reçoit des appels ubuesques de gens qui ont reçu des colis qui viennent de Chine ou qui ont mangé dans un restaurant chinois". Elle poursuit : "Pendant cette psychose liée au virus, les gens ont mis de côté complètement leur rationalité, ils mettent les gens dans des catégories."

Publicité

Par Julie Breon, publié le 31/01/2020

Pour vous :