Vidéo : Briser le tabou du psy chez les jeunes avec le docteur Feel Good

Le psychiatre David Gourion nous explique pourquoi aller voir un psy quand on est jeune est une bonne idée !

Dépression, addictions, mal-être, relations avec ses parents, harcèlement… Et si on allait voir quelqu’un pour en parler ?

Le docteur David Gourion interroge : si l’on imagine bien aller chez le médecin lorsque l’on a de la fièvre, pourquoi ne pas aller voir un psy lorsque l’on se sent perdu ou mal dans sa peau ?

Publicité

Consulter un psy ne devrait plus être une honte, même quand on est adolescent, bien au contraire ! C’est courageux de faire face à ses problèmes à un âge où l’on sème les graines de l’adulte que l’on deviendra.

D’autant plus que 80 % des troubles psychiques se manifestent entre 11 et 20 ans et que, plus ils sont pris en charge rapidement, plus il est facile de les soigner.

En France, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes qui ont entre 15 et 30 ans, après les accidents de la route. Selon David Gourion, de nombreux décès pourraient être évités.

Publicité

Dans la bande dessinée "Docteur Feel Good" (éditions Odile Jacob), David Gourion et Muzo mettent en image avec humour une première consultation chez le psy.

Pour les adolescents qui ressentent le besoin d’être écoutés ou de parler, il existe un portail d’accueil et d’écoute ici.

Publicité

Par Lila Blumberg, publié le 13/01/2020