© Konbini news

Vidéo : 9 femmes sur 10 ont déjà subi des pressions pour avoir un rapport sexuel

Et ce n'est pas le seul chiffre effrayant de cette grande enquête sur le consentement en France.

#JaiPasDitOui : mardi 3 mars, ce hashtag a envahi les timelines sur Twitter. C’est le collectif #NousToutes qui en est à l’initiative. Une semaine plus tôt, lorsque nous avons rencontré une poignée de ses membres, elles peinaient à trouver la bonne formule pour rendre compte de leur enquête d’une ampleur inédite sur le consentement.

Publicité

"Les résultats sont trop trash", nous confiait la militante Caroline de Haas. Et pour cause : 89,3 % des répondantes disent avoir déjà subi une pression de la part d’un partenaire pour avoir un rapport sexuel, un quart d’entre elles ont déjà été pénétrées sans leur accord alors qu’elles étaient éveillées, 15 % disent avoir subi une pénétration pendant leur sommeil sans avoir donné leur accord.

C’est donc avec ces quelques mots, "j’ai pas dit oui", que le collectif a rendu publics les résultats de son questionnaire sur le consentement. 100 000 personnes ont participé. Et si les membres du collectif avaient conscience qu’il y avait un problème avec de tels résultats, elles réclament aujourd’hui une enquête gouvernementale d’une plus grande ampleur encore. 

Par Clothilde Bru, publié le 06/03/2020