AccueilSociété

Vidéo : "J'ai été victime de revenge porn"

Publié le

par Astrid Van Laer

© Konbini news

"J'ai eu envie d'être morte un paquet de fois."

Victime de "revenge porn" orchestré par son ancien compagnon, Sophia raconte le cyberharcèlement d'une violence extrême qu’elle a été contrainte d'endurer et les séquelles que cela a eu sur sa santé. Elle témoigne pour qu’il y ait enfin une "véritable prise de conscience".

Le revenge porn est un délit passible de deux ans de prison et 60 000 euros d'amende, selon l'article 226-2-1 du code pénal. Si quelqu'un publie des photos ou vidéos de vous sexuellement explicites sans votre accord, des associations peuvent vous aider comme Net Écoute, l'association e-Enfance (0 800 200 000).