AccueilSociété

Une vie aux côtés de Pablo Escobar : María Isabel Santos raconte ses souvenirs et ses peurs avec le narcotrafiquant

Publié le

par Lisa Drian

María Isabel Santos, la femme de Pablo Escobar, revient sur sa vie aux côtés d’un des plus grands narcotrafiquants.

On l’appelait "Tata". La seule, l’unique, celle qui a passé 25 ans en cavale en Argentine après la mort de son mari. María Isabel Santos, connue plus jeune sous le nom de Victoria Eugenia Henao, revient sur ses souvenirs, sur la tentative d’assassinat qui visait sa famille, sur les années de débauches de son mari, et sur leur vie, à quatre, avec leurs deux enfants.

Tout commence lorsqu’elle a 12 ans, lui en a 23. Trois ans plus tard, ils se marient. "Tata" a vécu toute sa vie dans l’ombre de son mari, dans l’ombre de sa démesure.

Elle raconte tous ses souvenirs, les non-dits et la peur dans son livre, La Vie secrète de Pablo Escobar, aux éditions Albin Michel.