AccueilSociété

Une prolongation de la fermeture des lieux de culture "sur la table", selon Aurore Bergé

Publié le

par Astrid Van Laer

© Bryan Tarnowski/Bloomberg/Getty Images

"On ne peut pas prendre le risque encore une fois que la crise sanitaire l'emporte", a déclaré l'élue LREM.

La prolongation de la fermeture des musées, cinémas et salles de spectacle au-delà du 15 décembre est "sur la table", au regard de l’évolution de l’épidémie de Covid-19, a déclaré mercredi la porte-parole de LREM Aurore Bergé.

Interrogée sur BFMTV et RMC quant au report possible du déconfinement alors que les chiffres des contaminations ne baissent plus, elle a répondu être "très attachée à la réouverture des lieux de culture, mais [être] surtout très attachée à la vie des Français et au fait qu’on ne peut pas prendre le risque encore une fois que la crise sanitaire l’emporte".

"Pouvoir fêter Noël en famille" est l'"objectif", a-t-elle ajouté en évoquant les "risques sur la santé mentale des Français" provoqués par les confinements.

"Il n’y a pas de décision qui est prise"

Musées, salles de spectacle et cinémas ne rouvriront-ils donc pas le 15 décembre comme annoncé par Emmanuel Macron ? "C’est ce qui est mis sur la table aujourd’hui, en fonction d’un seul critère, qui est le critère sanitaire. […] C’est possible. […] Je ne le souhaite pas, personne ne peut le souhaiter, mais, encore une fois, la question c’est de savoir comment on protège les Français", a-t-elle ajouté.

Interrogé un peu plus tôt sur Cnews, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait indiqué à propos des scénarios au-delà du 15 décembre qu'"il n’y a pas de décision qui est prise" pour l’heure, rappelant qu’un Conseil de défense devait se réunir mercredi matin, avant la conférence hebdomadaire jeudi du gouvernement.

Le Conseil de défense doit permettre d’examiner "dans quelle mesure est-ce que cette situation sanitaire doit nous inviter à reconsidérer un certain nombre de choses qui avait été prévues pour le 15", a-t-il seulement indiqué.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :