À Genève, une maison de retraite soigne ses résidents avec de l'herbe

Un scrabble, un petit joint et au lit.

(© Manon Allard/Getty Images)

Publicité

Aux Tilleuls, une maison de retraite de Genève, on ne boit pas que des tisanes pour détendre les nerfs des résidents. Depuis fin 2017, c'est en effet du CBD – cannabis avec moins de 1 % de THC – qui est distribué à douze patients de l'établissement, dans le cadre d'une étude menée conjointement avec les hôpitaux universitaires genevois (HUG). 

Les résidents qui prennent part au programme sont des patients dans une situation d'impasse thérapeutique, comme le révèle le Matin Dimanche. Pour soulager leurs douleurs musculaires, rien ne fonctionnait, même les médicaments pharmaceutiques puissants à forts effets secondaires comme les myorelaxants. Pourtant, quelques gouttes d'huile de CBD ont réussi l'impensable. Selon les proches et le personnel soignant de ces patients, pour la plupart atteints également de troubles cognitifs, les effets sont visibles. 

Lors de la phase de test effectuée en collaboration avec les HUG et l'Office fédéral de la santé publique, une diminution des douleurs musculaires et une baisse de l'anxiété ont été constatées chez les patients suivant le traitement au CBD.

Publicité

Pour le moment, il n'est pas question de généraliser ce type de médication, encore en phase de test. Pourtant, certaines études médicales montrent que le cannabis médical possède, entre autres, des vertus apaisantes sur les douleurs, le stress, les nausées et les spasmes musculaires. 

Par Régine Bucher, publié le 11/02/2019

Copié

Pour vous :