© SAUL LOEB / AFP

"Travel ban" : Donald Trump veut ajouter plusieurs pays à sa liste noire d'États

"Vous voyez ce qu'il se passe dans le monde, notre pays doit se protéger", a déclaré le président américain.

Mercredi, le président américain Donald Trump a fait savoir que les États-Unis allaient ajouter "quelques pays" à la liste de pays dont les ressortissants sont interdits de voyage sur le territoire américain, ou du moins sujets à de très grosses restrictions.

Alors qu’il donnait une conférence de presse à Davos, au Forum économique mondial, il a expliqué : "Nous ajoutons quelques pays [à la liste déjà existante]." Il a justifié cette initiative ainsi : "Nous devons rester en sécurité, notre pays doit être en sécurité", a-t-il répété, ajoutant : "Vous voyez ce qu’il se passe dans le monde, notre pays doit se protéger." Puis il a précisé que les noms de ces pays seront annoncés "très prochainement".

Publicité

D’après le Wall Street Journal, les États concernés seraient les suivants : le Nigeria, le Belarus, l’Érythrée, le Kirghizstan, la Birmanie, le Soudan et la Tanzanie. En 2018 déjà, plusieurs pays avaient inauguré la liste dite du "travel ban", une mesure annoncée dès son arrivée à la Maison-Blanche qui visait principalement des pays musulmans. La mise en vigueur de cette mesure avait provoqué un vif tollé.

Par Astrid Van Laer, publié le 22/01/2020

Pour vous :