Tommaso Brovelli / EyeEm

Toulouse : une amende de 100 euros pour avoir donné... 70 centimes à une mendiante

L'usager de la gare Matabiau va contester la contravention.

Mercredi 20 novembre 2019, un jeune homme a été interpelé par une mendiante alors qu’il était en train de retirer de l’argent à un distributeur. Quelques mètres plus loin, il a écopé d’une contravention de 100 euros…

Il raconte ce qu’il s’est passé lorsque la femme s’est approchée de lui : "Je lui ai dit que je n’avais pas d’argent à lui donner. […] Elle a insisté en me montrant, avec quelques mots de français, les lieux de restauration, demandant à manger. Je me suis donc décidé à voir s’il me restait quelques pièces dans mon portefeuille", rapporte France 3

Alors qu’il s’apprêtait à lui donner quelques pièces, une équipe de la police ferroviaire lui a indiqué que la mendicité dans les lieux publics était interdite. L’un des policiers aurait précisé que s’il lui donnait de l’argent, il se rendrait passible d’une contravention. 

Sidéré, le jeune homme a pensé que ce n’était pas sérieux et a donné exactement 70 centimes à la femme. 

Le policier n’a pas tardé à sortir son carnet de contravention pour le verbaliser : 100 euros pour "sollicitation de toute nature". 

Interrogée par France 3, la SNCF a confirmé la véracité de la contravention sans pour autant être capable d’en justifier le fondement juridique. 

Le jeune homme, qui entend bien contester cette contravention en adressant un courrier à la SNCF, pense qu’il s’agit d’un "abus d’autorité". "Je n’avais pas encore donné les pièces quand la brigade ferroviaire est intervenue. Le policier m’a demandé de ne pas le faire et j’ai refusé de lui obéir. Il s’est vengé en me verbalisant"

Par Lila Blumberg, publié le 21/11/2019

Copié

Pour vous :