https://twitter.com/search?f=images&vertical=default&q=whale%20plastic&src=typd&lang=fr

Thaïlande : une baleine-pilote meurt après avoir avalé 80 sacs en plastique

Les scientifiques ont retrouvé du plastique dans l’estomac du cétacé.

La baleine-pilote a été repérée lundi 28 mai alors qu’elle flottait anormalement au sud de la Thaïlande, à la frontière avec la Malaisie. Au troisième jour de son agonie, le cétacé – un jeune mâle – a commencé à vomir du plastique.

Publicité

Selon l’organisation Thaï Whales, qui a documenté sa tentative de sauvetage sur Facebook, la jeune baleine-pilote s’est débattue avec acharnement pour essayer de se purger de tout le plastique qu’elle avait ingurgité.

Des vétérinaires et des volontaires sont restés plusieurs jours aux côtés de l’animal, qui est finalement mort vendredi dernier, après cinq jours d’agonie. Lors de son autopsie, les vétérinaires ont constaté avec horreur ce qui avait causé sa mort : près de 8 kg de plastique lui obstruaient l’estomac, soit plus de 80 sacs en plastique, comme le rapporte CNN.

Publicité

Selon Europe 1, la Thaïlande est l’un des pays au monde à consommer le plus de sacs en plastique, ce qui tue chaque année au moins 300 animaux marins. Mais la pollution de l’océan par le plastique ne se limite malheureusement pas aux côtes thaïlandaises.

En mars dernier, un plongeur s’était filmé au large de Bali alors qu’il nageait au milieu de centaines de morceaux de plastique.

Publicité

Il y a quelques semaines, c’est le magazine National Geographic qui choisissait de propulser le sujet à la une.

Publicité

Et en avril dernier, le biologiste et ancien président du Muséum national d’histoire naturelle Gilles Bœuf nous expliquait l’urgence qu’il y a à stopper la pollution et à agir pour protéger les océans :

En France, les sacs en plastique à usage unique sont interdits à la distribution en caisse depuis le 1er juillet 2016.

Par Clothilde Bru, publié le 04/06/2018

Copié

Pour vous :