AccueilSociété

#SciencesPorcs : le hashtag contre les violences sexuelles dans les IEP devient viral

Publié le

par Clothilde Bru

© Konbini news

Le silence des directions de ces établissements, pointé du doigt.

Ces derniers jours, les messages d’étudiantes se disant victimes ou témoins de comportements et violences sexistes, y compris des viols, dans plusieurs IEP de France se sont multipliés sous le mot-dièse #SciencesPorcs.

Ces témoignages reprochent aux directions de ces établissements qui forment l’élite de la fonction publique leur silence et l’impunité dont bénéficieraient les auteurs de ces actes, étudiants ou professeurs.

Plusieurs responsables politiques, dont la ministre chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa, ont apporté mardi 9 février leur soutien à la vague de dénonciations des violences sexistes dans les Instituts d’études politiques (IEP) qui grandit sur les réseaux sociaux.

"Plein soutien aux étudiantes victimes de viols qui dénoncent les faits courageusement via #SciencesPorcs", a tweeté mardi Marlène Schiappa, en invitant les victimes à "signaler ces crimes" sur la plateforme du gouvernement contre les violences sexistes et sexuelles (arretonslesviolences.gouv.fr).

Les récits continuent d’affluer

La mobilisation est notamment partie de l’IEP de Bordeaux, où une page Facebook d’étudiants a rassemblé depuis fin janvier près de 150 témoignages dénonçant des violences sexistes et sexuelles, y compris des viols, conduisant la direction de l’école à annoncer la mise en place d’un groupe de travail pour mieux les prévenir, selon les médias locaux.

De nombreux autres récits similaires concernant d’autres IEP de France ont depuis afflué sur les réseaux sociaux.

Cette mobilisation intervient quelques semaines après la démission choc d’Olivier Duhamel de la présidence de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSPF, qui chapeaute l’IEP de Paris), accusé d’inceste sur son beau-fils.

Olivier Duhamel n’a fait aucun commentaire sur ces accusations.

Le mot-clé #SciencesPorcs s’inspire de #Balancetonporc, lancé en octobre 2017 après la mise en cause du producteur américain Harvey Weinstein, accusé de multiples viols, et qui a favorisé une libération de la parole sur les violences sexistes et sexuelles dans de nombreux pays.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :