AccueilSociété

Royaume-Uni : une tasse de l'auteur de livres pour enfants Roald Dahl fait polémique

Publié le

par Lila Blumberg

Capture d’écran Twitter

La chaîne de supermarchés Sainsbury's est accusée de commercialiser un objet promouvant les violences domestiques.

Une tasse imprimée avec une citation du livre pour enfants Matilda, de Roald Dahl, notamment connu pour avoir écrit le roman Charlie et la Chocolaterie, a été retirée de la vente suite à une polémique.

"A brilliant idea hit her!"

Matilda est un roman illustré, écrit par l’auteur Roald Dahl et sorti en 1988, qui raconte la vie d’une petite fille très intelligente et perspicace qui vit avec des parents détestables, s’abrutissant devant la télévision et demeurant complètement insensibles à leur fille surdouée.

Sainsbury’s commercialisait plusieurs tasses issues de l’univers de Matilda. Ce ne sont pas celles imprimées avec une reproduction des illustrations de Quentin Blake qui ont récemment indigné les internautes, mais des tasses bleues et blanches, vendues 5,50 livres (environ 6 euros), avec une citation du livre pour enfants.

"Une idée brillante, frappe-la !", c’est bien ce que l’on peut lire sur cette petite tasse…

https://twitter.com/clareslaney/status/1294894704019025922?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1295462275038552064%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fd-11167496252857829756.ampproject.net%2F2007302351001%2Fframe.html

Selon The Independent, la citation entière est la suivante : "When at last the germ of a brilliant idea hit her, she began to expand on it and lay her plans with the same kind of care the Duke of Wellington had done before the Battle of Waterloo", soit "Quand, enfin, le germe d’une idée brillante l’a frappée, elle a commencé à développer et à établir ses plans avec le même soin que le duc de Wellington avant la bataille de Waterloo."

Des images de la tasse en question ont circulé sur les réseaux sociaux et la chaîne de supermarchés britannique a été accusée de promouvoir les violences domestiques. En effet, telle qu’imprimée sur la tasse et sans contexte, la citation peut être interprétée comme une incitation à frapper une femme.

"Un slogan qui peut être lu de deux manières"

Ruth Mason de l’association caritative Women’s Aid, qui a également déploré la commercialisation de cette tasse, a expliqué sa consternation et l’ambiguïté de la citation. "Ce slogan peut être lu de deux manières – et c’est là le problème."

"On peut le lire comme l’écrivait l’auteur Roald Dahl dans Matilda : 'Quand, enfin, le germe d’une idée brillante l’a frappée.' Néanmoins, cela peut également être lu […] comme une banalisation des violences que subissent des femmes dans leur foyer", précise Ruth Mason. Selon elle, "l’utilisation d’une police différente et de majuscules pour les mots 'hit her' accentue encore l’ambiguïté".

Un porte-parole de Sainsbury’s a présenté ses excuses et a annoncé que la tasse était retirée de la vente. "Nous nous excusons auprès des clients pour tout le bouleversement que cela a pu causer et nous travaillons avec l’équipe de Roald Dahl pour retirer la tasse de la vente pendant que le design est examiné."

À voir aussi sur news :