Reportage : avec Augustin Trapenard en Jordanie

"J'ai toujours dit que la culture changeait le monde, [...] c'est autre chose de pouvoir le voir vraiment sur le terrain."

Depuis deux ans, Augustin Trapenard est le parrain de l’association Bibliothèques Sans Frontières. Mathieu Habasque, reporter chez Konbini News, l’a suivi en Jordanie lors d’une mission humanitaire. 

Ils se sont rendus près de la frontière syrienne, à Zaatari, dans le deuxième plus grand camp de réfugiés au monde (70 000 personnes).

Publicité

Dans ce camp où les possibilités de sorties sont très surveillées, l’accès aux loisirs et à la culture est restreint. L’ennui touche particulièrement les plus jeunes qui représentent la majorité des habitants de Zaatari, où une personne sur cinq a moins de 5 ans.

Face à ce constat et à l’initiative de Bibliothèques Sans Frontières, Augustin Trapenard a donné le coup d’envoi du premier tournoi de FIFA organisé dans un camp de réfugiés.

Publicité

Si vous souhaitez soutenir l’association Bibliothèques sans Frontières, c’est par ici : http://bit.ly/beta-minis-donation

Par Lila Blumberg, publié le 10/02/2020

Pour vous :