ANDY BUCHANAN / AFP

Pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, Guy Joao va porter plainte

L'homme accuserait encore le coup "physiquement et psychologiquement".

Pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, "l’homme le plus recherché de France" soupçonné d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants en 2011, Guy Joao, a été arrêté le 11 octobre 2019 à l’aéroport de Glasgow. Son avocat prépare une plainte afin de demander des comptes et des explications. 

Quatre mois après l’obscure arrestation dont il a été victime, le retraité français est encore éprouvé par cette affaire. Selon Franceinfo, il accuserait encore le coup "physiquement et psychologiquement" de cet évènement traumatisant ainsi que de "la tempête médiatique qui (l')a suivi". "Il n’y a pas eu d’excuses", "que des justifications", a-t-il regretté lors d’un entretien.

Publicité

Son avocat prépare actuellement une plainte qui sera déposée en Écosse. Il demande notamment des justifications quant aux 26 heures que son client a passées, arrêté par la police écossaise, sans comprendre les raisons de sa garde à vue. 

Il espère également avoir des réponses quant à sa libération tardive jusqu’alors inexpliquée. En effet, le retraité n’a pas été libéré immédiatement après les résultats des tests ADN confirmant qu’il n’était pas Xavier Dupont de Ligonnès. 

Aussi, il souhaite que toute la lumière soit faite sur l’origine du signalement selon lequel Xavier Dupont de Ligonnès aurait pris un vol depuis la France, en direction de l’Écosse, sous la fausse identité de Guy Joao.

Publicité

En janvier dernier, Guy Joao avait confié, lors d’un entretien accordé à M6, avoir l’impression d’être "dans (de) la science-fiction, c’est inimaginable".

Par Lila Blumberg, publié le 10/02/2020

Pour vous :