(c) KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Près de 700 000 personnes roulent sans permis en France

Et la majorité d'entre elles n'a jamais passé l'examen.

C’est un chiffre hallucinant. 680 000 personnes rouleraient sans permis en France selon les dernières estimations de l’Observatoire National de la Sécurité Routière (ONISR).

Dans les 2/3 des cas, les conducteurs n’ont jamais passé l’examen. Pour le reste, il s’agit d’un retrait par les forces de l’ordre ou à la suite d’une perte totale de points, selon RTL qui relaie ces chiffres ce lundi 8 avril. En revanche, ils sont très peu à avoir perdu leur permis après avoir accumulé de petites infractions.

Publicité

Ces 680 000 conducteurs illégaux représentent 1,4 % des personnes qui roulent. Il est important de rappeler qu’ils sont impliqués dans 4,5 % des accidents mortels.

680 000 automobilistes sans permis, c’est deux fois plus qu’il y a 10 ans, et le phénomène semble s’accélérer. Ce chiffre a en effet augmenté de 30 % en 5 ans, précise le site internet de RTL.

Comment cela s’explique-t-il ?

Publicité

Selon les personnes interrogées, c’est le prix du permis qui constitue le frein principal à son obtention. En effet, la majorité des conducteurs sans permis n’a jamais passé l’examen qui reste très cher. Il faut compter 1 600 euros en moyenne.

Aussi le gouvernement envisage-t-il de l’intégrer au Service national universel pour aider les jeunes à en financer le coût.

On terminera par un petit rappel à la loi. Conduire sans permis peut coûter jusqu’à 15 000 euros d’amende et le véhicule peut être immobilisé et mis en fourrière immédiatement, voire confisqué si le conducteur en est propriétaire.

Publicité

Par Clothilde Bru, publié le 08/04/2019

Copié

Pour vous :