https://www.facebook.com/makesenseorg/videos/10156370675698793/

Pour sa première édition, le festival MakeSense voit grand

Entre musique et ateliers participatifs, l’organisation MakeSense espère attirer la jeunesse pour réfléchir à des sujets qui la concernent.

Sensibiliser les jeunes a des sujets d’avenir, voilà toute l’ambition du premier festival MakeSense qui se tiendra samedi 14 avril à Paris. Comment mieux manger, décemment accueillir les migrants, lutter contre le changement climatique ou encore assurer un accès au numérique pour tous ? Autant de questions auxquelles la jeunesse va devoir répondre dans les prochaines années.

Publicité

C’est donc autour de ces problématiques que vont s’articuler la journée et la nuit de samedi entre ateliers participatifs, conférences et débats-concerts. La promesse de l’événement, ce sont plus de 100 personnalités venues d’horizons différents qui se relaieront à la Bellevilloise, en plus des artistes. 

La première partie de l’événement aura don lieu à la Bellevilloise, de 14 heures à 22 heures, avec des ateliers autour de l’art, de l’innovation et de l’engagement, des live et des conférences. Puis direction La Machine du Moulin Rouge, de 22 heures à 6 heures, pour une soirée dédiée à la culture et à la connexion avec des DJ sets et un invité surprise.

Konbini news avait reçu quelques-uns des participants du festival comme Kiddy Smile, figure emblématique de la "ballroom scene", mais aussi Sophia Hocini, journaliste pour la Zone d’expression prioritaire (ZEP) et Vincent Hejduk, cofondateur du MakeSense, qui seront présents samedi.

Publicité

Pour réserver des places, c’est ici !

Publicité

Par Clothilde Bru, publié le 09/04/2018

Copié

Pour vous :