Plan Banlieue : "Je me suis sentie méprisée et insultée par le chef de l’État"

"Emmanuel Macron est dans des injonctions contradictoires en permanence. […] Il n’était pas au rendez-vous."

Sylvine Thomassin est maire de Bondy. Elle prend la parole sur Konbini news pour nous parler du plan Borloo sur les banlieues, "en tout cas ce qu’il en reste", et des annonces qui ont été faites par Emmanuel Macron, qui d’après elle "n’a pas l’intelligence des territoires".

Elle évoque son quotidien de maire, "dont le président de la République est très éloigné" et fustige des effets d’annonce : "on ne l’a pas attendu pour trouver des stages à nos élèves de 3e". "Par contre, j’aurais aimé qu’il nous parle de culture et d’éducation populaire, parce que tout commence par ça", conclut l’édile.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 25/05/2018

Copié

Pour vous :